Rechercher
  • Sira Sylla

Prix des Margaret Junior

Mis à jour : juil. 15


Lundi 8 mars, journée internationale des droits des femmes, a eu lieu la cérémonie des prix Margaret sous le haut patronage du Président de la République, Emmanuel MACRON, et sous le haut patronage de Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et des sports pour la catégorie Margaret Junior.


Le prix les Margaret récompense depuis 2014 des femmes entrepreneurs et intrapreneurs en Europe et en Afrique qui innovent dans le digital pour un monde meilleur. Depuis cette année un nouveau prix a été créé : les Margaret Junior ; prix dédié aux filles de 7 à 18 ans en Europe et en Afrique.


Seulement 7% des startups sont dirigées par des femmes alors qu’elles représentent un peu plus de la moitié de l’humanité ! Plus de 200 filles européennes et africaines ont relevé le challenge des Margaret Junior. Je les en remercie. Il est indispensable de déconstruire dès le plus jeune âge et de par leur participation ces filles aident à déconstruire. Non le digital ne doit pas être réservé aux hommes et il n’y a pas d’âge pour avoir une idée innovante et être un modèle!


J’étais membre des jury les Margaret et les Margaret Junior le 12 février dernier à La Sorbonne. Les choix ont été cornéliens. Pour la catégorie junior, nous avons donc décidé de remettre aussi deux prix coup de cœur du jury.



Au cours de la cérémonie du 8 mars dernier, j’ai remis les prix Margaret Junior avec le ministre Jean-Michel BLANQUER et Delphine REMY-BOUTANG, CEO The BUREAU et de la Journée de la femme digitale (JFD) et nous avons pu échanger avec nos quatre lauréates Junior :


- Louise LESUEUR, 11 ans Margaret Junior Europe :

TOGETHER!, son projet d’application améliore le suivi médical des enfants et des personnes handicapées. Sa solution facilite la communication médicale entre le médecin, le ou les tuteurs légaux en permettant à tous les intervenants autour du patient d’échanger et de consulter en un clic les données médicales. Bravo à notre Margaret Junior Europe qui est de surcroît française 🇫🇷 !



J’ai eu le plaisir de la rencontrer le lendemain de la cérémonie au ministère de l’Education nationale, avec Delphine REMY-BOUTANG, pour un échange avec le ministre BLANQUER.

- Manon Van Hoorebeke, 17 ans, coup de cœur du jury :

Cette programmeuse travaille sur une application communautaire donnant accès à des informations sur les STEM aux jeunes filles : ateliers, masterclass, développement de projets collaboratifs notamment 🇧🇪 Belgique.


- Xaviera Nguefo Kowo, 18 ans, Margaret Junior Afrique :

Cette programmeuse a développé un robot de traitement de déchets capable de ramasser des débris sur son passage pour les transporter sur une zone définie (poubelles, déchèterie, centre de recyclage…), en un temps record. 🇨🇲 Cameroun



- Rose Goyéli Tuo, 15 ans, coup de cœur du jury :

Son application X-Market est une application de suivi de l’urbanisation, permettant de gérer l’implantation souvent anarchique de boutiques en bordures de routes. Elle réduit ainsi les accidents, les querelles de voisinage et les altercations entre vendeurs et autorités publiques (saisies, destructions de marchandises…). 🇨🇮 Côte d’Ivoire


Hâte de recevoir ces talentueuses jeunes filles à l’Assemblée nationale lorsque les conditions sanitaires le permettront...!


1 vue0 commentaire